Google veut marier le Web et la télé

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Google annonce officiellement son projet “Google TV”. Le projet est ambitieux : faire converger la télé traditionnelle et le Web. Ce n’est pas la première tentative. Le géant américain y parviendra-t-il ?

Avant, la télé c’était simple. Il y avait quelques chaînes et l’on zappait de l’une à l’autre. Et puis, ça s’est enrichit mais ça s’est compliqué. Avec les dizaines de chaînes d’aujourd’hui, on a finalement de plus en plus de mal à trouver ce que l’on veut regarder. Du coup, on se rabat sur le Web où, là, il est facile de butiner entre les programmes. C’est à partir de ce constat que Google veut révolutionner la télévision. Le géant américain a présenté ce week-end sa Google TV.

Google TV, ce sera, en principe, le meilleur de la télé et le meilleur du Web ; le confort du téléviseur et l’interactivité de l’ordinateur.

Plus besoin de chercher pendant des heures avec sa télécommande sur quelle chaîne passe votre série favorite ou la retransmission du Festival de Cannes. Un moteur de recherche, comme sur le Web, permet de surfer sur la télé comme on surfe sur le Net. En plus, le système marrie à la fois les programmes des chaînes de télé et les programmes du Web, provenant de Youtube ou des autres plateformes vidéo. Comme sur le Web, il devient également possible de placer des signets et de mettre des chaines en favoris

Pour cela, Google a passé un partenariat avec Sony qui sera le premier à lancer prochainement des téléviseurs intégrant cette technologie. Il sera également possible de profiter de la télé Google sur un téléviseur classique en ajoutant simplement un petit décodeur fabriqué par le suisse Logitech.

L’ensemble fonctionnera grâce au logiciel Android de Google qui équipe déjà de nombreux modèles de téléphones portable. Il utilisera également la technologie Flash, de l’éditeur américain Adobe, pour les vidéos provenant du Web.

Voilà pour la « télé intelligente », selon Google. Le constat de départ est intéressant : simplifier l’accès aux programmes et fusionner la télé traditionnelle et le Web. Voilà qui casse complètement la logique de « chaînes de télé » mais on sait déjà que ce concept est aujourd’hui dépassé.

Reste à savoir si le résultat final sera à la hauteur des promesses. Tout cela, pour l’instant, ne concerne que les Etats-Unis. Plusieurs fabricants de téléviseurs ont déjà lancé sur le marché des appareils connectables à internet, et multiplient les partenariats avec des entreprises internet pour fournir des “widgets” (gadgets internet), mais ils semblent peiner à trouver leur public alors que de nombreux consommateurs ont récemment renouvelé leur équipement avec des écrans plats.

Les spécialistes de la télévision numérique ont pris de l’avance grâce à des récepteurs numériques tels que :

OPTEX-AZBOX-XEOBOX

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »